Le Compte Personnel de Formation : Les Points clés

Le compte personnel de formation (CPF) : les points clés

Savez-vous ce que c’est qu’un compte personnel de formation  (CPF) ?

Il permet d’acquérir des droits à la formation utilisables tout au long de la vie professionnelle.

Il a une portée universelle et est ouvert à toute personne qui effectue un emploi.

Le compte personnel de formation

Le CPF, qu’est-ce que c’est ?

Le compte personnel de formation  (CPF) permet à toute personne, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à sa retraite, d’avoir des droits à la formation utilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’objectif ? Contribuer, à l’initiative de l’individu, au maintien de son employabilité et à la sécurisation de son parcours professionnel.

Qui sont éligibles ?

Les personnes âgées de 16 ans et plus.

Les jeunes de 15 ans, ayant signé un contrat d’apprentissage.

Bon à savoir

Vous pouvez accéder à votre compte personnel de formation sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr.

Vous y trouverez des informations relatives à votre crédit et des informations concernant les formations auxquelles vous êtes éligible, entre autres.

Quelle est la méthode de financement du compte personnel de formation ?

Chaque actif (hors agents publics) dispose depuis le 1er janvier 2019 d’un compte personnel de formation (CPF) crédité en euros et non plus en heures.

Les salariés

Les salariés ayant effectué une durée de travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle sur l’ensemble de l’année 2019 perçoivent, depuis 2020, 500 euros par an au titre de la formation (plafonnés à 5 000 euros).

Les salariés à temps partiel

S’ils travaillent entre 50 % et 100 % d’un temps plein au cours de l’année, les salariés à temps partiel bénéficient du même taux d’acquisition de droits que les salariés à temps plein afin de favoriser leur accès à la formation et leur employabilité.

Par ailleurs, un système de prorata est maintenu pour les salariés travaillant moins de 50% d’un temps plein.

Les travailleurs indépendants

Le CPF est financé jusqu’à 500 euros par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5 000 euros portant sur les activités professionnelles réalisées en 2019. Pour 2018, le compte a été alimenté à hauteur de 360 euros. Lorsque le travailleur indépendant n’a pas exercé son activité pendant une année complète, les droits CPF sont calculés proportionnellement au temps d’exercice de l’activité au cours de l’année.

Les demandeurs d’emploi

La formation acquise au cours de l’activité est attachée à la personne active. De ce fait, leur traçabilité est assurée, même lorsque la personne change de statut.

Les personnes en situation de handicap ou en ESAT (service d’aide par le travail)

Une personne âgée d’au moins 16 ans admise dans un ESAT, qui a signé un contrat de soutien et d’aide par le travail, bénéficie d’un compte personnel de formation (CPF). Le crédit annuel du compte personnel de formation est donc porté à 800 euros par année d’admission à temps plein ou à temps partiel, dans la limite d’un plafond total de 8 000 euros), depuis l’offre de 2019.

Les employés saisonniers

Les salariés saisonniers, tels que définis au troisième alinéa de l’article L.1242-2 du Code du travail, peuvent bénéficier de droits accrus sur leur CPF, en vertu d’un accord ou d’une décision unilatérale de l’employeur.

IFFE assure votre formation

Vous êtes indépendant, en recherche d’emploi ou vous souhaitez tout simplement affiner vos compétences ? Inscrivez-vous sur notre site pour une formation en visio-conférence de trois jours. Nos formations sont accessibles à tous, peu importe le niveau de diplôme.

Plus d’information sur les formations disponibles sur notre site.

Laisser un Commentaire